Procédure de réticulation

Une procédure révolutionnaire pour la réticulation cornéenne

Grâce à notre système KXLMD de dernière génération, notre procédure de réticulation haute puissance a révolutionné la réticulation traditionnelle en réduisant le temps de traitement à quelques minutes seulement, tout en maintenant un niveau élevé de sécurité éprouvée. Cette réduction de la vitesse est rendue possible en augmentant la puissance de la lumière ultraviolette (UVA) et en réduisant le temps d’exposition, maintenant ainsi la même énergie sur l’œil qu’une réticulation standard tout en réduisant le temps de réticulation d’un ordre de grandeur.

A patient and doctor with the KXL® system for performing cross-linking and Lasik Xtra®
A patient and doctor with the KXL® system for performing cross-linking and Lasik Xtra®

Amélioration de l'efficacité de la pratique

La puissance de sortie plus élevée de notre technologie permet des temps d’exposition aux UVA plus courts, ce qui améliore l’expérience du patient, ainsi que l’efficacité de la pratique.

Comment fonctionne la réticulation cornéenne

Dans la procédure de réticulation, de la riboflavine (vitamine B2) est versée sur la cornée puis exposée à la lumière ultraviolette. Cette lumière rend la riboflavine fluorescente, ce qui conduit à la formation de liaisons entre les molécules de collagène appelées réticulations du collagène. La procédure ne prend que quelques minutes.

Qui peut bénéficier de la réticulation cornéenne?

Les patients atteints de kératocône :

Les patients souffrant de kératocône subissent un amincissement de la cornée qui provoque des troubles visuels et pourrait conduire à une greffe de cornée et une progression de la maladie. La réticulation a la capacité de stabiliser la cornée, de réparer son intégrité biomécanique et d’arrêter ou de ralentir la progression du kératocône pour préserver la fonction visuelle.

Les patients atteints d’ectasie post-LASIK :

L’ectasie cornéenne est une complication qui peut survenir à la suite d’une procédure LASIK et peut entraîner une augmentation de la myopie et de l’astigmatisme, une perte d’acuité visuelle, une accentuation de la courbure cornéenne et une accentuation asymétrique topographique de la courbure cornéenne inférieure. Même si un patient développe une ectasie post-LASIK des semaines ou même des années après la procédure, la procédure de réticulation peut être en mesure de stabiliser et de renforcer la cornée.

N’hésitez pas à nous contacter!

Veuillez nous contacter pour en savoir plus sur nos produits et procédures de réticulation.

Nos coordonnées

Glaukos utilisera les informations que vous fournissez sur ce formulaire pour vous contacter.*
This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Please Select Your Country

Continue

Utilisation prévue

Le système KXLMD est destiné à éclairer la cornée pendant les procédures de réticulation cornéenne visant à stabiliser une cornée qui a été affaiblie par une maladie ou par une chirurgie réfractive.

Information sur la sécurité

Le système KXLMD est contre-indiqué lorsque l’épaisseur de la cornée est < 375 microns (incluant l'épithélium), lorsqu’il y a des troubles de la fonte cornéenne, chez les patients aphaques, les patients pseudophaques sans lentille bloquant les UV implantée, les femmes enceintes et allaitantes et les enfants. Les risques possibles peuvent inclure un flou cornéen, un retard de cicatrisation épithéliale, un œdème cornéen, des cicatrices stromales, une kératite par infection et des infiltrats stériles. Pour plus d'informations, consultez le mode d'emploi.